Jaime Alguersuari rejoint Lucas Di Grassi chez Pirelli

Publié le par Matthieu Piccon

Pirelli - Tyre Official SupplierIl était fort probable que Jaime Alguersuari n'allait pas se contenter de son rôle de commentateur pour la BBC 5. Pirelli vient ainsi d'annoncer que le pilote espagnol allait rejoindre Lucas di Grassi comme pilote d'essais.

Jaime Alguersuari était un candidat tout désigné pour ce poste puisqu'il dispose d'une solide expérience de 46 Grand-Prix tout en étant indépendant de toute écurie depuis son renvoi du programme Red Bull. Il peut donc apporter son expérience de monoplaces actuelles pour aider au développement des pneumatiques utilisés tant en cours de saison que ceux qui seront proposés aux écuries en 2013.

Il prendra donc le volant de la nouvelle monoplace acquise par le manufacturier italien, à savoir la Renault R30 de 2010, qui prend le relais de la Toyota TF109 de 2009. L'ancien pilote Toro Rosso y retrouvera un autre ancien pilote de F1, en la personne de Lucas di Grassi. Le Brésilien occupait déjà seul ce rôle depuis l'été dernier, lorsque Virgin avait décidé de lui préférer Jérôme d'Ambrosio.

Si les deux pilotes ne voient ce poste que comme une solution transitoire avant de retrouver un baquet en compétition, ils ont néanmoins devant eux un programme très chargé puisque, outre les quatre séances d'essais prévues pour les pneumatiques des F1, ils devront également travailler sur la monoplace de GP2, qui a également adopté les gommes F1.

Pirelli est conscient que ses deux pilotes mettront à profit leur expérience chez eux, comme l'ont fait les précédents pilotes essayeurs de la marque. Paul Hembery, le directeur de la compétition de la firme transalpine, déclare ainsi : "Nous allons utiliser les pilotes pour toutes nos activités en monoplace, y compris les développements en GP2 et sur simulateur. Leurs compte-rendus et expertise nous aideront certainement à faire beaucoup de progrès au cours de la saison, qui se concrétiseront par des pneumatiques de compétition qui favorisent l'action et de nouvelles technologies qui seront utilisées à terme sur nos produits de Ultra Haute Performance pour voitures de route. Avec si peu d'opportunités pour de jeunes pilotes de conduire une Formule Un, c'est une grande chance pour Lucas et Jaime de non seulement renforcer leurs techniques d'essais et de développement mais aussi de potentiellement suivre le chemin de Romain Grosjean, Pedro de la Rosa et Nick Heidfeld pour retourner en F1 ou dans une autre catégorie de haut niveau."

Lucas di Grassi était presque parvenu à atteindre cet objectif lorsqu'il s'était engagé dans le programme d'endurance de Peugeot. Néamoins, l'arrêt brutal décrété par la direction général de la firme au lion a mis un terme à ses espoirs à court terme, comme il le déclare à Autosport : "Mon plan initial était d'être en course pour Peugeot et de continuer mon travail de développement avec Pirelli, que j'avais beaucoup apprécié l'an dernier. C'est bon d'avoir du kilométrage dans une F1 et c'est crucial pour vous garder en forme. J'ai également appris davantages de techniques que je n'avais pas quand j'étais en compétition."

Publié dans Pneumatiques

Commenter cet article